Bureau de représentation du CNRS en Asie du Sud-Est


Accueil > Présentation

Autres programmes en ASEAN

par CNRS@ASEAN - publié le , mis à jour le

Le CNRS est impliqué dans plusieurs projets et programmes multilatéraux en Asie du Sud-Est.

SEA-EU-NET

Le réseau SEA-EU-NET est un projet financé par l’Union Européenne (FP7) associant 21 partenaires d’Europe et d’Asie du Sud-Est, qui vise à répondre à des défis sociétaux grâce à la coopération scientifique et technologique. Le projet a été renouvelé pour la période 2012-2016 et se concentre sur des thématiques de santé, sécurité alimentaire, métrologie et gestion de l’eau.
Des dialogues interrégionaux sur ces thèmes et sur les politiques scientifiques et technologiques sont régulièrement organisés, pour permettre au réseau de se développer. Le CNRS est acteur de plusieurs axes du projet, dont la mise en place d’un dispositif bi-régional de financement de recherches.


BIO-Asie et STIC-Asie

Le programme régional STIC-Asie est une initiative de la France vers l’Asie visant à susciter et renforcer les collaborations de haut niveau et les mises en réseau de chercheurs en matière de recherche et développement dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication (STIC).

Le programme BIO-Asie poursuit les mêmes objectifs dans le domaine des substances naturelles, de l’étude de la biodiversité, et des biotechnologies pouvant avoir des utilisations pour l’environnement, la santé, la pharmacie, la nutrition, l’agronomie, la cosmétique ou les énergies renouvelables.

Ces deux programmes sont mis en œuvre par le Ministère des Affaires Étrangères (MAEDI) en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) et plusieurs organismes de recherche partenaires, dont le CNRS.


Agence Universitaire de la Francophonie

Le CNRS est également membre de l’AUF, acteur de référence de la coopération universitaire francophone.

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est une association internationale. Elle regroupe des universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans le monde entier. Avec un réseau de 812 adhérents dans 104 pays, elle est l’une des plus importantes associations d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche au monde.

Elle est également l’opérateur direct de la Francophonie pour l’enseignement supérieur et la recherche. À ce titre elle met en œuvre, dans son champ de compétences, les résolutions adoptées par les conférences des Chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage (Sommet de la Francophonie).